Vente Alfred Taubman : la collection qui valait 500 millions de dollars

de-kooning-1024x698 

C’est sans conteste l’un des événements de la rentrée. La collection de l’ancien propriétaire et président de Sotheby’s, Alfred Taubman, sera proposée aux enchères à New York à partir du 4 novembre. Les œuvres ayant appartenu à l’homme d’affaire américain disparu en avril dernier seront vendues en quatre temps : les chefs d’œuvres le 4 novembre, l’art moderne et contemporain le lendemain, l’art américain le 18 novembre puis les « Old Masters » le 27 janvier 2016.

L’intégralité de la vente est estimée à 500 millions de dollars. Elle pourrait bien battre tous les records et elle permettre à Sotheby’s d’écouler la collection privée la plus chère de l’histoire des ventes aux enchères. La maison de ventes aux enchère américaine a dû se battre avec sa rivale Christie’s pour obtenir le droit de vendre cette impressionnante collection. Pour convaincre les héritiers Taubman, Sotheby’s a mis d’importantes garanties financières sur la table ainsi qu’un plan marketing de grande envergure : catalogues, expositions, événements privés…

MODIGLIANI BELLE

Que trouve-t-on dans la collection d’Alfred Taubman? Les œuvres les plus importantes sont sans conteste Untitled XXI de Willem de Kooning, Femme Assise sur une chaise de Pablo Picasso, et Paulette Jourdain d’Amadeo Modigliani, toutes trois estimées entre 25 et 35 millions de dollars. On y trouve aussi des pastels de Degas, des travaux de Joseph Cornell, Martin Johnson Heade, John Chamberlain ou Frank Stella. Une collection éclectique qui devrait attirer une foule de collectionneurs.