Najia Mehadji « Mystic dance »  2011

Epreuve Numérique-Pigmentaire-160×160-cm

Si, d’aventure, l’on cherchait à citer – parmi quelques autres – le nom propre d’une artiste contemporaine qui, de par sa biographie et de par ses œuvres, symbolise l’union entre l’Orient et l’Occident, c’est celui de Najia Mehadji.

df4135_81db0bf313844746850ce9ca093202e4

Franco-marocaine ou Maroco-française, née en 1950, ayant vécu son enfance et son adolescence à Paris, séjournant régulièrement à Fès dont sa famille est originaire, diplômée de l’université Paris I où elle a soutenu en 1973 son mémoire sur Paul Cézanne, diplômée de l’Ecole des Beaux-arts de Paris, elle expose dès les années 80 dans des galeries parisiennes et, à partir de 1985, décide de partager sa vie entre son atelier de Paris et celui du Maroc – près d’Essaouira, dans le pays Haha, dans un douar où elle s’est aménagée un ryad traditionnel.

www.galerie-shart.ma