Frida Kahlo et l’autoportrait

L’autoportrait joue une place importante dans la vie de Frida Kahlo comme dans sa carrière artistique. On en compte plus de cinquante-cinq sur les cent cinquante tableaux qu’elle a peints.

Pour Frida, l’autoportrait est un moyen d’exprimer ses souffrances : «ma peinture porte en elle le message de la douleur» (Frida Kahlo).

Comme Van Gogh se représentant avec son oreille mutilée, Rembrandt se représentant avec tous ses défauts ou encore Dick Ket se représentant très malade, Frida se représente avec toutes ses souffrances et ne les cache pas. Le fait de se montrer ainsi est une preuve d’humanité, l’artiste se représente avec ses faiblesses et ses fragilités et touche émotionnellement le spectateur. Dans la plupart de ses autoportraits, son visage, son regard et son expression restent inchangés.

Nous pouvons aussi dire que Frida Kahlo est unique car c’est une des seules femmes à avoir réalisé autant d’autoportraits. Frida a beaucoup peint pour des expositions et pour des ventes car elle se trouvait souvent avec des difficultés financières